Imported Layers next prev icon-s-fb--lrg s-in--lrg icon-s-tw--lrg icon-s-tw--simple icon-s-tw--simple-w icon-s-yt--simple
Redirection

Il semble que vous soyez en .
Où souhaitez-vous être redirigé ?

Trouvez une agence près de vous Voir toutes les agences

Promouvoir une relation durable et de valeur partagée avec nos fournisseurs

Pour encourager les bonnes pratiques sociales et environnementales de ses fournisseurs à travers le monde, Rexel s’est engagé à évaluer la performance durable de 80 % de son volume d’achats (en valeur) d’ici 2020.


Conformément à son engagement dans le Pacte Mondial des Nations Unies et compte tenu des enjeux sociaux et environnementaux associés à la fabrication du matériel électrique, Rexel souhaite travailler avec des fournisseurs responsables et, pour ce faire, évalue leurs performances en matière de développement durable et les encourage à adopter des politiques durables.

Couverture guide d’éthique REXEL

La première version du Guide d’éthique du Groupe a été élaborée en 2007.

Le Groupe demande à l’ensemble de ses fournisseurs et sous-traitants de se conformer aux principes de son Guide d’éthique et de respecter les clauses contractuelles types applicables à l’ensemble des filiales du Groupe pour leurs relations avec leurs fournisseurs. Ces clauses prévoient spécifiquement l’obligation de respecter les réglementations locales et internationales mais aussi l’obligation de respecter la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la Convention internationale des Droits de l’Enfant, et les conventions de l’Organisation Internationale du Travail. Ces clauses incluent l’obligation de respect des réglementations environnementales touchant tant aux produits et aux informations associées, qu’aux opérations des fournisseurs.

80 %

C’est le pourcentage du volume d’achat direct du Groupe en valeur que Rexel souhaite évaluer d’ici 2020 à travers la plateforme EcoVadis.

En 2016, Rexel a poursuivi l’évaluation des pratiques environnementales et sociales de ses fournisseurs entamée en 2013 avec EcoVadis. Cette plateforme repose sur un questionnaire structuré, partagé avec d’autres entreprises clientes des mêmes fournisseurs, dont les réponses doivent être justifiées. Renouvelée tous les deux ans, cette évaluation porte sur 21 critères répartis en quatre thèmes : environnement, social, éthique et chaîne d’approvisionnement. Fin 2016, 43 % du volume d’achat direct du Groupe (en valeur) était évalué. L’objectif est de parvenir à 80 % d’ici 2020. Rexel instaure un dialogue constructif avec ses fournisseurs et les encourage à adopter des pratiques responsables. Il les accompagne dans cette démarche en leur suggérant des pistes d’amélioration et, le cas échéant, en leur demandant de mettre en place des politiques appropriées.

Dans le cadre du processus de référencement des fournisseurs, Rexel peut également faire réaliser par des tiers indépendants des audits physiques sur les sites de fournisseurs pour évaluer l’application de ses principes éthiques et des clauses sociales et environnementales. Les fournisseurs obtenant un score insuffisant à l’issu de ces audits peuvent ne pas être intégrés dans le portefeuille des fournisseurs.