Imported Layers next prev icon-s-fb--lrg s-in--lrg icon-s-tw--lrg icon-s-tw--simple icon-s-tw--simple-w icon-s-yt--simple
Redirection

Il semble que vous soyez en .
Où souhaitez-vous être redirigé ?

Trouvez une agence près de vous Voir toutes les agences

Répondre au défi climatique

« C’est maintenant ou jamais, si nous voulons limiter le réchauffement climatique à 1,5°C ». Dans son nouveau rapport publié en 2022, le GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat) a de nouveau alerté l’humanité sur l’urgence d’agir si elle veut conserver une chance d’atteindre l’objectif fixé en 2015 lors de l’Accord de Paris, à savoir un réchauffement global limité à 2°C d’ici la fin du siècle, et si possible à 1,5°C.

Pour les experts internationaux, l’objectif général est toujours possible à condition de parvenir à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 43 % d’ici 2030. Le cap du « zéro émission nette » de CO2 devra pour sa part être dépassé avant 2050. Cette neutralité climatique dès 2050, c’est l’horizon que de nombreux pays, ainsi que l’Union européenne, se fixent.
Le changement climatique affecte de manière croissante les conditions de vie des populations de la planète. Plus qu’un enjeu, réduire les émissions de gaz à effet de serre est devenu une nécessité. Ce défi, le plus grand de notre siècle, est ancré au cœur de la stratégie de Rexel. Le Groupe agit avec ambition, clarté et esprit de partenariat.

L’ÉLECTRICITÉ AU CŒUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Alors qu’elle représentait 19 % de l’énergie consommée dans le monde en 2020, la part de l’électricité dans la consommation énergétique devrait grimper à 42 % d’ici 2050. En tant qu’énergie propre et sûre dans son utilisation, elle est un levier essentiel pour accompagner l’urbanisation, améliorer les conditions de vie, transformer durablement les territoires ou encore l’industrie.

L’électricité est bien sûr au cœur de la transition énergétique avec l’avènement annoncé des mobilités électriques et des nouvelles énergies renouvelables.

« La crise sanitaire nous a renforcés dans l’idée que l’évolution vers un modèle d’entreprise toujours plus durable et donc résilient sera indispensable à toute ambition de création de valeur sur le long terme. La maîtrise de l’énergie peut, à elle seule, absorber 40 % de la baisse d’émissions de gaz à effet de serre nécessaire au respect de l’Accord de Paris sur le climat. Et compte tenu de la position privilégiée de Rexel au cœur de la chaîne de valeur de l’électricité, il en va de notre responsabilité d’agir et de mobiliser nos parties prenantes pour construire, ensemble, un avenir durable. »

Bertrand de Clermont Tonnerre
Directeur du développement durable de Rexel

Rexel engagé dans la construction du monde de l’énergie de demain

Au cœur de la chaîne de valeur de l’énergie, Rexel est à l’avant-garde de la filière électrique, dont l’empreinte carbone mondiale est estimée à 600 millions de tonnes de CO2. Depuis près de quinze ans, le Groupe intègre dans sa démarche de responsabilité la lutte contre le dérèglement climatique en agissant en interne mais, surtout, en impulsant une dynamique vertueuse pour accélérer la transition énergétique, associant ses partenaires, ses clients et plus largement la filière électrique, à sa feuille de route vers un monde décarboné. Aujourd’hui plus que jamais, Rexel porte, de fait, une double exemplarité.

La stratégie climat du Groupe repose sur deux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) en ligne avec l’Accord de Paris :
diminuer de 35 % ses émissions de GES liées à la consommation d’énergie dans ses opérations (scopes 1 et 2) d’ici 2030, par rapport à 2016 ;
diminuer de 45 % les émissions de GES liées à la consommation des produits vendus, par euro de chiffre d’affaires (scope 3) d’ici 2030, par rapport à 2016.

Rexel a fait valider ces objectifs dès 2018 par l’initiative Science Based Targets (SBTi), faisant ainsi reconnaître la crédibilité de ses objectifs et de la trajectoire que le Groupe s’est fixée pour les réaliser.

Rexel montre la voie pour construire le monde énergétique d’après

La stratégie climatique de Rexel a été pensée pour produire des effets positifs durables à la fois dans les activités internes du Groupe et sur l’empreinte carbone de ses partenaires commerciaux et de ses clients, en amont comme en aval.
Le groupe Rexel a décidé d’agir sur trois leviers climatiques :
1. En réduisant sa propre empreinte carbone et environnementale ;
2. En proposant à ses clients les produits et solutions permettant d’accélérer la transition énergétique et de s’adapter à l’évolution du climat ;
3. En encourageant l’ensemble de ses parties prenantes à devenir acteurs de la transition bas-carbone.
Et pour aller encore plus loin, Rexel porte la lutte contre le réchauffement climatique au cœur des communautés et de la société via la Fondation Rexel.

L’ACTION CLIMATIQUE AU CŒUR DES OPÉRATIONS DE REXEL

Bien que les émissions de gaz à effet de serre de ses opérations internes (scopes 1 et 2) ne représentent qu’une infime part (0,3 %) des émissions totales de sa chaîne de valeur, Rexel s’est engagé sur trois axes d’actions internes ayant pour but de réduire massivement l’empreinte environnementale des opérations du Groupe :
• déployer les solutions d’efficacité énergétique les plus performantes sur ses sites ;
• privilégier les énergies issues de sources renouvelables ;
• accélérer la digitalisation et la modernisation de toute sa chaîne logistique, pour une plus grande efficacité opérationnelle et environnementale. Rexel est convaincu que la révolution numérique peut accélérer la transition énergétique.

Des systèmes de management environnemental (SME) dans les filiales

Depuis 2013, Rexel porte son propre standard de management environnemental et poursuit sa mise en place dans ses filiales. Ce SME qui précise les procédures de maîtrise d’impact environnemental des activités et encadre les plans d’amélioration est suivi par 42 % des entité du Groupe.
En parallèle, plusieurs filiales ont entrepris une démarche de certification ISO 14001, venant attester de leurs engagements pour une amélioration continue de leur démarche environnementale.
En 2021, près d’un quart (23,8 %) des filiales du Groupe bénéficiaient de cette certification. Près de 15 % d’entre elles appliquent par ailleurs un système de management de l’énergie répondant à la norme ISO 50001. Ces entités représentent 7 % de la consommation d’énergie sur site du Groupe. Une part appelée à grandir. Enfin, depuis 2018, l’Autriche et la Grande-Bretagne ont mis en place une démarche très structurée à travers l’obtention de quatre certifications (ISO 14001, ISO 9001, ISO 50001 et OHSAS 18001).

Vers des sites de plus en plus économes en énergie

Depuis la mesure des consommations, jusqu’à la généralisation des éclairages LED, la modernisation des systèmes de chauffage, de climatisation ou de ventilation, le Groupe métamorphose ses sites et investit dans leur performance énergétique. Rénovation, installation de technologies basse consommation, production d’énergie renouvelable sur place…, les actions se multiplient.
En France, le centre logistique de Tournefeuille (11 000 m²) a été modernisé en 2020. La mise en place d’un système d’éclairage intelligent et d’un système de gestion de l’éclairage intégré ont permis de réduire de 40 % le nombre d’heures d’éclairage.
Pour son centre logistique régional de Nouvelle Aquitaine Cestas 2, Rexel est allé plus loin : le bâtiment est certifié BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method). Ses 729 panneaux photovoltaïques, soit 2 000 m² de toiture couverts, fournissent 20 % des besoins en électricité du site.

Une logistique plus responsable et plus propre

Rexel attache une attention particulière à réduire l’impact environnemental de ses transports. Une gestion durable de la flotte commerciale permet de limiter la consommation de carburant et les émissions associées. Des accords-cadres ont permis de la rationaliser. Grâce à des partenariats noués avec des loueurs de longue durée ou certains constructeurs automobiles, Rexel accompagne ses filiales dans cette voie et encourage le suivi d’indicateurs de performance environnementale.

Depuis 2021, Paris et sa proche banlieue disposent d’un Centre de service urbain (Rexel Express), une plateforme robotisée à la pointe de la technologie. Elle est associée à un service de livraison bas carbone, à vélo ou à l’aide d’utilitaires électriques ou alimentés au GNL (gaz naturel liquéfié). Une réponse sur le terrain au défi climatique alliant digitalisation, proximité et transports propres.

Des collaborateurs formés au enjeux environnementaux

Rexel sensibilise l’ensemble de ses collaborateurs aux enjeux environnementaux. Un module d’e-learning complet sur l’efficacité énergétique est mis à leur disposition sur la plateforme de formation Rexel Academy. Selon trois niveaux d’expertise, les enjeux et principes du développement durable sont détaillés à l’aide de vidéos, de cas pratiques et de quiz. L’objectif est d’aider toutes les équipes du Groupe à renforcer leur expertise et gagner en assurance lorsqu’ils échangent au sujet de l’efficacité énergétique.
En 2021, 10 153 collaborateurs ont été formés à l’environnement et 7 545 à l’efficacité énergétique et/ou aux solutions d’énergie renouvelable.

Une offre de produits à faible impact environnemental

Grâce à sa fonction de distributeur mondial et à la position centrale que cela lui confère au sein de la filière, Rexel accompagne toutes les parties prenantes dans leur démarche de réduction de leur empreinte environnementale. Le Groupe joue un rôle clé, entre fournisseurs et clients. En amont, Rexel mène un travail de fond pour sourcer les meilleurs produits d’un point de vue énergétique et environnementale, en établissant des partenariats solides avec les fabricants. Eco-conçues et éco-efficaces pour la construction, la rénovation et la maintenance, ces références occupent une place croissante dans le catalogue. En valorisant les produits les plus vertueux, Rexel incite les fournisseurs et les clients à faire le choix du durable pour l’environnement.

Rexel en pointe sur les données environnementales des produits

Orienter les clients vers les produits à faible impact est une priorité pour Rexel qui a développé plusieurs méthodes innovantes pour mesurer les impacts environnementaux des produits tout au long de leur cycle de vie. Il en a tiré des Product Environmental Profiles, ou PEP, une série d’informations environnementales désormais disponibles pour un nombre croissant de produits.

En 2022, Rexel franchit un cap en lançant la première version de son outil EVALECO, véritable service d’aide à la décision basé sur une analyse détaillée de l’empreinte carbone des produits achetés. Les algorithmes d’EVALECO, dont la méthode de calcul a été validée Bureau Veritas, intègrent sans cesse de nouvelles données environnementales, techniques ou commerciales certifiées. Ils livrent ensuite une estimation fine de l’impact climatique des produits sélectionnés. À terme, des actions de réduction de l’empreinte carbone pourront être proposées avant même le lancement des chantiers. La responsabilité climatique s’invite dès le panier d’achats ! L’outil EVALECO rappelle combien la transparence mais aussi l’engagement de tous les acteurs sont indispensables pour faire bouger les lignes.

Cultiver un esprit de partenariat dans la filière

L’urgence climatique impose une réponse collective. Rexel est convaincu qu’il ne peut y avoir de transition profonde sans esprit partenarial ni réciprocité dans l’engagement. Le Groupe multiplie ainsi les partenariats constructifs. Il veille à diffuser les meilleures pratiques ESG au sein de la filière électrique et engage ses partenaires à respecter les principes de sa Charte fournisseur responsable. Rexel ne cherche pas à contraindre, mais veut inspirer. Le Groupe agit en promoteur d’innovations environnementales, en conseiller et influenceur dans tous ses partenariats.

« De plus en plus de données peuvent être aujourd’hui collectées par les capteurs présents dans les bâtiments intelligents. L’intelligence artificielle a donc un rôle majeur à jouer pour créer de la valeur en améliorant durablement l’efficacité énergétique des solutions. Nous souhaitons développer et intégrer davantage de modèles de données et d’algorithmes permettant d’améliorer le confort, de faciliter l’exploitation et d’améliorer le bilan énergétique de ces bâtiments. »

Julien Neuschwander,
Directeur innovations et services, Rexel France
Nathalie Wright

« Notre rôle central au cœur de la chaîne de valeur, nous donne accès à un éventail très large de données, provenant de nos clients et de nos fournisseurs, qui alimentent nos solutions d’intelligence artificielle. Nos équipes s’engagent au quotidien pour concevoir des solutions digitales toujours plus innovantes pour l’ensemble de nos parties prenantes, avec notamment pour objectif de limiter davantage l’impact environnemental de notre activité et des produits que nous commercialisons. »

Nathalie Wright,
Directrice transformation digitale et développement durable Groupe

Des services et solutions pour encourager la transition énergétique

Grâce à l’expertise transversale que lui confère sa position privilégiée au cœur de la chaine de valeur de la filière électrique, Rexel a construit une offre de services et solutions lui permettant d’accompagner ses clients vers les nouveaux marchés de la transition énergétique. Mobilités électriques, réseaux, stockage, bâtiment intelligent, industrie 4.0, énergies renouvelables et autoconsommation… Les champs d’application sont nombreux.

En parallèle, le Groupe aide ses clients à réaliser des économies d’énergie en leur proposant des outils d’audit énergétique et des applications numériques conçues pour faciliter la mise en place de solutions de maîtrise de l’énergie.

Rénovation énergétique : l’exemple Primexel. Ce programme permet aux clients professionnels de simuler leur gain et le montant de leurs primes CEE (Certificats d’économie d’énergie) en cas de travaux de rénovation énergétique. Primexel a été développé en partenariat avec Économies d’Énergie.

Soutenir l’émergence d’une économie circulaire

La lutte contre le réchauffement climatique impose de repenser notre façon de consommer les ressources. L’avenir climatique est dans l’économie circulaire, aujourd’hui inscrite au cœur du développement et des valeurs de Rexel.

Alors que seulement 10 % des 50 millions de tonnes d’équipements électriques et électroniques jetés chaque année dans le monde sont intégrés à l’heure actuelle à une filière de recyclage, Rexel fait de la réduction des déchets une priorité. Le Groupe s’engage pour la gestion durable des ressources, que ce soit en interne avec la réduction des consommations ou le tri sélectif, que vis-à-vis de ses partenaires et clients à travers :
• le recyclage des équipements électriques, en agence ou chez les clients ;
• le recyclage et la réutilisation d’autres équipements et matériaux ;
• la limitation du suremballage.

Dans ce domaine également, l’innovation joue un grand rôle. Au cours de l’année 2021, Rexel Canada a ainsi accéléré son programme de récupération et de recyclage des câbles. Grâce à des équipements industriels capables de séparer les matériaux, la filiale lutte efficacement contre le gaspillage et alimente des nouvelles boucles circulaires de la valorisation de la matière.

« La performance d’une entreprise ne peut plus être seulement définie par sa rentabilité. Il est désormais de notre responsabilité d’évoluer vers un modèle intégrant les enjeux de durabilité, pour l’avenir de la planète bien sûr mais aussi pour celui de l’entreprise. Au cours des dernières années, Rexel Canada s’est efforcé de trouver des solutions pour valoriser les matières premières issues des câbles et fils électriques d’un de nos clients. Nous avions pour objectif de réintroduire ce qui était autrefois considéré comme irrécupérable, dans notre cycle d’approvisionnement. Aujourd’hui, à travers notre démarche en faveur du recyclage, nous sommes en mesure de proposer à nos clients ainsi qu’à nos fournisseurs mais aussi pour nos opérations, des solutions de valorisation des déchets produits dans le cadre de leurs activités et des nôtres. Les matières premières extraites sont réintroduites dans le cycle de fabrication et les produits qui en sont issus sont revendus à Rexel Canada. Ce partenariat intégré constitue un très bon exemple de ce que peuvent mettre en œuvre, en termes de responsabilité, des entreprises partageant des enjeux similaires dans ce domaine. »

Ed Wyzykowski,
Directeur des ressources humaines de Rexel Canada
62,9 %
La part des déchets valorisés par Rexel en 2021, tous matériaux confondus (hors DEEE et batteries), soit 20 472 tonnes.
1 183
tonnes de DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques) recyclées en Europe par Rexel, en hausse de 6,6 % par rapport à 2020.
-8,4 %
La réduction des consommations de carton sur les sites de Rexel entre 2019 et 2021, et ce malgré le rebond de l’activité après 2020.

L’INNOVATION AU SERVICE DU DÉFI CLIMATIQUE

Dans sa logistique comme dans l’utilisation de la data, Rexel innove pour répondre au défi climatique. Le Groupe investit en outre dans les nouveaux marchés de la transition écologique et énergétique, depuis la mobilité verte jusqu’au bâtiment intelligent.

Soutenir l'essor des nouvelles mobilités

Soutenir l’essor des nouvelles mobilités

La mobilité électrique est l’un des leviers de la transition énergétique. La part des véhicules électriques particuliers pourrait atteindre 52 % dès 2030, selon une étude du Boston Consulting Group. C’est pourquoi Rexel renforce année après année sa présence dans ce secteur à fort potentiel, en particulier grâce à une offre de bornes de recharge de véhicules électriques. Pour accélérer, Rexel a fait l’acquisition en 2021 de Freshmile Services et son vaste réseau de bornes de recharge électrique en Europe. Avec cette alliance, Rexel est également en mesure de proposer des services et un logiciel de supervision innovants.

Smart building et pilotage énergétique du bâtiment

Smart building et pilotage énergétique du bâtiment

Le Groupe s’investit dans le marché de l’IoT (internet des objets) et du bâtiment intelligent, en commercialisant des solutions intelligentes et des services sur le marché de la construction tertiaire et de la gestion technique du bâtiment (GTB). Son ambition est d’accompagner les acteurs du BTP vers les meilleures technologies, dont la méthodologie BIM (Building Information Modelling). En 2021, Rexel est entré au capital de Trace Software International, société créatrice d’applications de conception et d’exploitation d’installations électriques et solaires pour le bâtiment et l’industrie.
Sur le marché résidentiel, Rexel propose par ailleurs une solution grand public appelée Energeasy Connect, laquelle permet aux occupants du logement de bénéficier d’un pilotage énergétique intelligent, via le suivi de 18 usages domestiques différents.

Les enjeux climatiques ancrés dans le financement du Groupe

Les enjeux climatiques ancrés dans le financement du Groupe

En réalisant en 2021 deux émissions d’obligations durables (Sustainability-Linked Bonds – SLB) pour un milliard d’euros, Rexel intègre les impératifs climatiques et de développement durable au sein de ses engagements financiers. Avec des objectifs intermédiaires à 2023 et 2026, dans la trajectoire de ses objectifs de réduction de ses émissions de GES à 2030, et des pénalités s’il ne les atteint pas, le Groupe réaffirme avec force ses responsabilités et ses engagements dans la transition écologique en cours.

Le combat climatique est aussi solidaire avec la Fondation Rexel

Il ne peut y avoir de transition énergétique sans solidarité. Depuis 2013, la Fondation Rexel pour le progrès énergétique agit pour ancrer l’efficacité énergétique au cœur de la société. Elle est ainsi présente dans le monde entier pour aider des populations défavorisées à sortir de la précarité énergétique. .

À Roubaix, dans le Nord de la France, la Fondation Rexel innove en ce sens avec le Collectif des Possibles, initiative qui a permis de créer des liens inédits entre des habitants en situation de précarité énergétique et les collectivités, entrepreneurs, associations et tout acteur local prêt à aider. Ces nouveaux liens de solidarité ont permis de mener à bien des travaux de rénovation thermique qui n’auraient peut-être pas eu lieu sans eux. Au cœur du projet, la Fondation Rexel impulse, facilite et rapproche.

Pour Rexel, les actions menées par la Fondation servent à toucher des populations que l’activité économique habituelle du Groupe ne permet pas d’atteindre. La Fondation Rexel diffuse la connaissance sur l’efficacité énergétique, défend une approche solidaire sur ces questions et porte activement la lutte contre les « passoires énergétiques » au sein de territoires précaires. Car l’urgence climatique est aussi sociale. Rien qu’en France, le nombre de « précaires énergétiques » est estimé à 12 millions (source baromètre du Médiateur national de l’énergie). En misant sur la solidarité, la Fondation Rexel rappelle qu’une écologie populaire, qui ne laisse personne en dehors du chemin de l’efficacité énergétique, est possible… et nécessaire.

L’action de Rexel pour le climat reconnue

Au-delà de la validation de ses objectifs par la SBTi en 2018, Rexel a reçu en 2021 la note B lors de l’évaluation du CDP (Carbon Disclosure Project) sur le changement climatique. Le résultat est d’autant plus valorisant que les entreprises de son secteur obtiennent en moyenne la note C. Cela confirme la position d’avant-garde de Rexel sur les questions climatiques au cœur de sa filière.

Rexel s’est également vu décerner en 2021 la note A sur l’évaluation de sa performance en matière d’engagement de ses fournisseurs contre le changement climatique (Supplier Engagement Rating).