Imported Layers next prev icon-s-fb--lrg s-in--lrg icon-s-tw--lrg icon-s-tw--simple icon-s-yt--simple
Redirection

Il semble que vous soyez en .
Où souhaitez-vous être redirigé ?

Trouvez une agence près de vous Voir toutes les agences

Améliorer la performance environnementale de nos opérations

Fondée sur une démarche de pilotage cohérente et durable, la politique d’amélioration de la performance environnementale du Groupe s’appuie sur trois axes qui permettent de maîtriser les émissions de CO2 et l’impact environnemental du Groupe : optimiser l’efficacité énergétique des sites, réduire l’empreinte carbone des transports et limiter les emballages et déchets.


1. Piloter la démarche environnementale
2. Maîtriser les émissions de gaz à effet de serre (GES)
3. Améliorer l’efficacité énergétique des sites
4. Réduire l’empreinte carbone des transports
5. Limiter les emballages et déchets


1. PILOTER LA DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE

« La qualité du pilotage environnemental repose sur la cohérence de la démarche, la centralisation des données et la précision des évaluations. »

– Bertrand de Clermont Tonnerre, Directeur Développement Durable Groupe

Le pilotage de la performance environnementale de Rexel s’appuie sur des outils de mesure d’impact déployés à l’échelle du Groupe ainsi que sur une démarche de sensibilisation interne.

La Charte pour l’environnement de Rexel

Pour soutenir la mise en place opérationnelle de sa politique, Rexel s’appuie en premier lieu sur sa Charte pour l’environnement. Son objectif est d’expliciter les engagements environnementaux du Groupe et de mobiliser les collaborateurs afin d’ancrer la responsabilité environnementale dans les pratiques quotidiennes.

Charte pour l'environnement - Rexel

PDF75 ko

Télécharger

Le déploiement des outils de pilotage

En définissant et documentant les procédures en place, les Systèmes de Management Environnemental (SME) contribuent à maîtriser les aspects environnementaux des activités de Rexel et facilitent le pilotage des plans d’amélioration. Le Groupe encourage le déploiement progressif des SME dans les filiales en mettant à leur disposition un SME standard : conçu comme une boîte à outils, il comprend notamment une méthodologie de déploiement et un ensemble de documents-type conformes aux exigences de la norme ISO 14001.

Le reporting environnemental est un autre élément clé de l’approche environnementale du Groupe. Vérifié par un organisme tiers indépendant, il est réalisé chaque année dans plus de 30 pays et couvre un très large éventail de sujets environnementaux. Sa qualité et sa crédibilité en font un outil essentiel de pilotage de la performance.

Les correspondants environnementaux

Les correspondants environnementaux ont pour mission d’appliquer et d’animer la politique environnementale du Groupe au sein de ses filiales. Clé de voûte du pilotage de la démarche, ils sont chargés de collecter, traiter et analyser les données utilisées pour le suivi des indicateurs de performance.

70

Le nombre de correspondants environnementaux du Groupe, répartis dans toutes les filiales

Les campagnes de sensibilisation Ecodays

Destinées à l’ensemble des collaborateurs du Groupe, les campagnes EcoDays ont vocation à les informer sur la démarche poursuivie par Rexel pour réduire son empreinte environnementale, en valorisant les actions mises en place au niveau global et local, et à modifier les comportements individuels. L’édition 2015 a réuni des collaborateurs de 23 pays autour du concours « Moins de CO2 sur la planète », et suscité l’adoption de plus de 2 000 éco-gestes différents : utiliser moins de papier, marcher ou préférer le vélo pour se rendre au travail ou encore éteindre son ordinateur en quittant son poste.

2. MAÎTRISER LES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE (GES)

Rexel génère assez peu d’émissions directes de CO2 mais son activité de distribution engendre une quantité significative d’émissions indirectes, notamment en transports. Les réduire fait partie des priorités du Groupe, de même que les émissions liées à la combustion d’énergie sur site.

Réduire la consommation énergétique de ses sites, optimiser sa logistique et moderniser sa flotte de véhicules sont les trois axes privilégiés par Rexel pour limiter ses émissions de gaz à effet de serre.

3. AMELIORER L’EFFICACITE ENERGETIQUE DES SITES

Rexel fait de la gestion énergétique des bâtiments l’un des piliers de sa démarche environnementale. L’objectif est multiple : réduire les coûts et les émissions de GES liées à la consommation d’énergie des sites, mais aussi démontrer concrètement la performance des solutions développées par Rexel.

Optimiser le parc immobilier et les locaux

Locataire de la plupart des locaux qu’il occupe, le groupe Rexel porte une attention particulière aux performances environnementales des bâtiments qu’il loue, aussi bien lors du choix de nouveaux sites que dans le cadre de travaux de rénovation.

  • Pour les nouveaux locaux, Rexel s’attache à privilégier les bâtiments récents, construits dans le respect de réglementations énergétiques renforcées ou porteurs de labels environnementaux. Le siège du Groupe à Paris est par exemple certifié HQE exploitation.
  • Dans les locaux déjà occupés, c’est la rénovation qui prime : l’installation de technologies d’éclairage basse consommation (notamment les LED), le recours à des systèmes de gestion technique du bâtiment ou encore l’usage de capteurs de présence permettent d’optimiser la consommation énergétique des bâtiments et de de réduire sensiblement les émissions de GES associées.

Piloter les consommations et sensibiliser les usagers

Mesurer sa consommation énergétique permet d’identifier les points d’amélioration et de cibler les efforts, c’est pourquoi Rexel met le suivi et le pilotage au cœur de sa démarche. Des systèmes de suivi des consommations, en temps réel ou à rythme mensuel, ont ainsi été mis en place dans plusieurs sites du Groupe, notamment au Royaume-Uni et aux États-Unis.

L’approvisionnement énergétique de l’ensemble des sites de Rexel USA (environ 500) est piloté depuis 2011 par la société Ecova, spécialisée dans les achats et la gestion de l’énergie. Le suivi mensuel des consommations permet d’identifier les situations anormales et de réagir rapidement par des mesures d’amélioration.

En France, la loi sur la transition énergétique impose à toute grande entreprise de réaliser un audit de ses consommations énergétiques. Anticipant les réglementations en matière d’efficacité énergétique en Europe, Rexel a réalisé des audits et mis en place des solutions de mesure et de pilotage des consommations d’énergie des sites qu’il occupe.

Recourir aux énergies renouvelables

Pour limiter leurs émissions de GES, notamment indirectes, les filiales de Rexel sont de plus en plus nombreuses à recourir aux énergies renouvelables : par exemple en installant des panneaux solaires photovoltaïques ou en recourant à des réseaux de chaleur alimentés à la biomasse (aux Pays-Bas notamment). Environ 400 tonnes d’émissions de CO2 peuvent ainsi être évitées chaque année depuis la généralisation de la biomasse comme source d’énergie pour les agences du Groupe aux Pays-Bas.

4. REDUIRE L’EMPREINTE CARBONE DES TRANSPORTS

Environ 40 % des émissions de gaz à effet de serre du Groupe (scopes 1 et 2) sont liés aux transports : c’est pourquoi Rexel s’efforce de réduire leur empreinte environnementale en optimisant ses flux logistiques et en renouvelant sa flotte interne.

L’optimisation des flux logistiques

Rationaliser ses flux logistiques permet à Rexel d’améliorer sa qualité de service et sa productivité tout en réduisant l’empreinte carbone de ses transports. Grâce à des outils de planification performants, le Groupe s’efforce d’optimiser les trajets et les chargements pour ses livraisons : centralisation des flux autour de plateformes communes, mutualisation des flottes et transport partagé font partie des solutions actuellement mises en place.

La collaboration avec les transporteurs

Parce que la majorité des flux logistiques est sous-traitée à des sociétés de transport, Rexel sélectionne attentivement ses prestataires, privilégiant les transporteurs respectant les critères suivants :

  • Performance environnementale des véhicules et de leur maintenance,
  • Reporting d’indicateurs de performance,
  • Formation des conducteurs.

Le partenariat 100 % hybride de Nedco et d’Eeko Courrier au Canada

Nedco, filiale de Rexel au Canada et leader des bornes de recharge pour véhicules électriques du pays, utilise la flotte de véhicules 100 % hybride d’Eeko Courriers ; en contrepartie, le transporteur peut bénéficier librement des bornes de recharge installées en agence. Un accord qui profite à tous, permettant de réduire les coûts de carburant comme les émissions de GES mais aussi les nuisances sonores liées aux livraisons en zone urbaine.


La gestion du parc automobile

Les déplacements des collaborateurs, inhérents à l’activité commerciale de Rexel, sont un autre axe d’amélioration. Afin de limiter les consommations de carburant et les émissions de GES associées, le Groupe s’efforce de rationaliser sa flotte, et d’améliorer la performance environnementale des véhicules utilisés – qu’ils soient possédés en propre par les filiales, ou en location longue durée.

Pour atteindre cet objectif, le Groupe a passé des partenariats avec deux loueurs de longue durée et cinq constructeurs automobiles, donnant accès à un catalogue de véhicules spécifiques, sélectionnés pour leur performance environnementale.

5. LIMITER LES EMBALLAGES ET LES DECHETS

Au cœur des activités de Rexel, la distribution et la commercialisation sont fortement consommatrices de carton, de bois et de papier. Afin de limiter son impact environnemental, Rexel s’efforce de maîtriser sa consommation d’emballages et de papier mais aussi de réduire le volume de déchets générés et d’en améliorer la valorisation.

Limiter les consommations d’emballages

Adapter la taille des emballages à celle des produits, concevoir des emballages innovants et recyclables ou encore privilégier les emballages et les matériaux réutilisables font partie des solutions mises en place par diverses entités de Rexel pour optimiser leur consommation d’emballages.

Dans de nombreux pays, les entrepôts Rexel ont installé un système de pré-colisage permettant de sélectionner automatiquement le modèle d’emballage adapté à la commande.

Les emballages innovants et recyclables sont un autre axe de développement : Conectis, filiale de Rexel, a ainsi conçu la « Roll’n Box », une boîte en carton plus légère qu’une bobine en bois mais aussi plus pratique pour la manutention, et la palettisation.

Grâce à ces efforts, la consommation d’emballages à l’échelle du Groupe a diminué de 4,6 % en 2015.

Réduire la consommation de papier

Rexel déploie de nombreux efforts pour limiter sa consommation de papier, intrinsèque à son activité commerciale.

  • Numérisation, autant que possible, de ses catalogues et brochures.
  • Dématérialisation des processus de commande, livraison, facturation dans le cadre de la démarche multicanale.
  • Collaboration avec des fournisseurs référencés pour réduire la consommation de papier liée aux fournitures de bureau et aux impressions.
  • Rationalisation du parc d’imprimantes et généralisation des paramétrages par défaut.

En 2015, la consommation globale de papier a diminué de 8,4 % par rapport à l’année précédente. L’amélioration régulière du suivi, depuis plusieurs années, confirme la capacité du Groupe à piloter sa consommation de papier: les publications commerciales font ainsi l’objet d’un reporting séparé, permettant de mettre en place des plans de réduction adaptés.

Valoriser les déchets

61,5 %

des déchets générés en 2015 ont été valorisés

La généralisation du tri sélectif des déchets dans les centres logistiques du Groupe permet de recycler les cartons, certains types de films plastique et les déchets bois.

Le Groupe incite par ailleurs les agences à mettre en place des systèmes de tri et, pour les filiales dépendantes de systèmes de collecte locaux, à mettre en place de contrats de collecte et de recyclage des déchets avec des prestataires privés.


Le recyclage des déchets des équipements électriques et électroniques (DEEE)

En Europe, comme la réglementation l’impose, les filiales du Groupe ont mis en place pour leurs clients un dispositif de collecte des DEEE dans toutes les agences, en vue de leur recyclage. Rexel propose également ce service dans d’autres pays hors Europe, sur les grands chantiers notamment. Un système de gestion et de reprise des DEEE a ainsi été mis en place dans 18 pays, conduisant au recyclage de 1 297 tonnes de DEEE en 2015, dont environ 986 tonnes de tubes fluorescents et d’ampoules.


18

pays où Rexel a mis en place un système de collecte et recyclage des DEEE pour ses clients

1 297

tonnes de DEEE envoyées au recyclage